Mon péché mignon du moment

Comme disait Guy de Maupassant : « La gourmandise réside dans l’exquise délicatesse du palais et dans la multiple subtilité du goût, que peut seule posséder et comprendre une âme de sensuel cent fois raffiné. »

g_3059219_chocolat-au-lait-aux-myrtilles-confites-et-aux-amandes

Côte d’or ! Décidément un de mes chocolats préférés !

 

La journée mondiale du chocolat

Le premier octobre de chaque année est célébré comme étant la Journée Mondiale du Cacao et du Chocolat. Et voici un peu d’histoire… 

Coup de « langue »

Le chocolat existe depuis les Mayas, il semble qu’ils le cultivaient déjà dès le Vème siècle. A leurs yeux la boisson chocolaté était sacrée et avait des multiples vertus, elle était donc consommé que par des nobles. Le mot « cacao » est dérivé de leur langue et viendrait de l’arbre « Cacahuaquchtl » qui désigne le cacaoyer, l’arbre des dieux Mayas.

Le mot « chocolat » est quant à lui le dérivé de « tchocoatl », nom de la boisson chocolatée appréciée par les Aztèques et signifiant « eau amère ». La boisson aztèque n’a rien à voir avec le chocolat chaud traditionnel car « l’eau amère » était faite avec les fruits séchés et contenait du piment, du musc, du miel, de la vanille, elle était épaissie et colorée avec du jus de rocou ce qui donnait une boisson de couleur sang.  

La richesse du cacaoyer

Le Cacaoyer est cultivé depuis plus de 3000 ans. C’est un petit arbre à feuilles persistantes (on dit qu’une plante est persistante quand son feuillage dure toute une année) qui produit des fèves comestibles. Ces fèves peuvent avoir des saveurs différentes suivant les variétés de cacaoyer.

D’une très grande valeur, avec des diverses propriétés dont celle d’être aphrodisiaque, le chocolat est utilisé chez les Aztèques comme aliment mais également comme monnaie d’échange, seules 100 fèves permettait d’acheter un esclave ! Le chocolat était utilisé également comme médicament contre les morsures de serpent. Pas besoin donc de préciser que pour cette civilisation le cacao était le symbole d’abondance !

A  la conquête de tous 

Le chocolat conquit l’Europe grâce aux grands explorateurs parmi lesquels on compte Christophe Colomb et Hernan Cortès. Ce dernier fit envoyer, en 1524, une cargaison de cacao à Charles Quint, souverain d’Espagne. Puis en 1528, il lui ramènera les fèves et les ingrédients nécessaires à la préparation de la boisson chocolatée. Au début met royal, fortement taxé et hors de prix pour le peuple, le chocolat se démocratise au XIXe siècle. C’est la naissance de l’industrie chocolatière !

Industrie chocolatière 
Jusqu’alors artisanales, les premières fabriques mécaniques de chocolat apparaissent progressivement à travers l’Europe entière. Parmi les grands noms nous pouvons citer Le Hollandais VAN HOUTEN qui installe la première usine de chocolat en 1815, suivi de peu par les Suisses CAILLER, SUCHARD, KOHLER, LINDT et TOBLER.
Le britannique CADBURY inventera le chocolat noir à croquer. Du côté français, Antoine MENIER installe à Noisiel sur Marne la première chocolaterie industrielle à l’échelle mondiale.
C’est en 1883 qu’à lieu l’installation de la première chocolaterie COTE D’OR en Belgique qui fait tant mon bonheur.
Et voici mon numéro un :
3046920042963-1
Vive la gourmandise !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s