All Hallows-Even

Les légendes de Paris

C’est l’histoire d’un barbier et d’un pâtissier…

Paris…

…actuelle rue Chanoinesse se situant sur l’île de la Cité, en plein cœur de la capitale, dans le 4eme arrondissement…

…en 1387 cette rue s’appelait la rue des Marmousets… et elle est devenue connue à cause d’un fait divers macabre…

La rue des Marmousets abritait les établissements voisins d‘un barbier et d’un pâtissier. La clientèle du barbier se composait essentiellement des étudiants étrangers logés par les chanoines voisins. Il arrivait de temps à autre qu’un étudiant disparaissait. Mais ces disparitions n’inquiétaient personne, à cette époque misérable, nombreux malhereux tombaient victimes de truands.

Ce furent les aboiements d’un chien, resté plusieurs jours et plusieurs nuits à hurler à la mort devant la maison du barbier, pleurant son maître, un étudiant allemand, qui alertèrent les autorités.

La vérité fut épouvantable, le barbier égorgeait des jeunes étudiants puis, par une trappe, basculait les corps dans sa cave qui communiquait avec celle du pâtissier. Ce dernier utilisait les corps sans vie de ces pauvres jeunes gens en faisant des délicieux pâtés en croûte puis les servait à ses clients. On raconte que lorsque l’affaire a été médiatisé plusieurs personnes moururent de chagrin d’avoir mangé de ces pâtés.

Les deux monstres furent condamnés à mort et brûlés vifs.

De nos jours la rue Chanoinesse abrite un excellent restaurant romantique « Au vieux Paris d’Arcole » que j’ai eu l’occasion de tester, qui sait peut-être que leurs mets dont les recettes restent secrètes contiennent un doigt ou un morceau de foie humain. À vous de le découvrir !

http://www.auvieuxparis.fr/

au vieux

L’amour tragique du Fantôme de l’Opéra…

Le 28 octobre 1873 un incendie ravage le conservatoire de la rue Le Peletier. Un jeune pianiste et sa fiancée, une ballerine, se trouvant sur place furent victimes de cet horrible événement. La jeune femme a perdu la vie alors que l’homme a eu le visage brûlé. Inconsolable et défiguré, il aurait trouvé refuge dans les souterrains de l’Opéra Garnier, alors en pleine construction. Il y séjourna jusqu’à sa mort. Son cadavre n’a jamais été retrouvé et on raconte qu’il hante toujours les galeries de l’Opéra de Paris en cherchant sa bien-aimée.

Pour plus de légendes de Paris je vous propose de visiter Le Manoir de Paris

Lieux effrayant et exceptionnel, cette maison hantée atypique se trouve au 18 rue de Paradis dans le 10eme arrondissement de Paris.  C’est un spectacle vivant combinant un parcours contant les légendes de Paris ainsi qu’un asile de fous et maintenant une nouveauté, un hôtel lugubre où tout peut arriver ! Âmes sensibles s’abstenir ! J’ai visité le Manoir à trois reprises, chaque spectacle était différent et totalement innovant. À quand la prochaine ?

http://www.lemanoirdeparis.fr/

20171030_171922.jpg

Une histoire de fantôme

La dame blanche fait les jeux…

On raconte qu’à plusieurs endroits sur les routes françaises une femme vêtue de blanc portant un châle cachant son visage apparaîtrait. Cette curieuse « Dame Blanche » serait en effet une auto-stoppeuse fantôme. Si vous la laissez monter dans votre voiture, elle vous préviendrait du danger d’un virage mortel et disparaîtrait mystérieusement après celui-ci. Par contre, si vous la laissez en plan, vous provoqueriez un accident fatal.  Les rumeurs disent que le mari de la dame blanche serait mort dans un de ces virages. Il existe cependant plusieurs versions des apparitions de la Dame Blanche et une autre légende raconte qu’elle hante les châteaux de France.

Je vous incite vivement à aller voir la pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino « La Dame Blanche » au Théâtre de la Renaissance, qui met en scène de façon époustouflante cette légende. La pièce est rythmé à la fois par l’angoisse et l’humour ce qui la rend encore plus surprenante.

http://theatredelarenaissance.com/project/la-dame-blanche/

dame blanche

 

HAPPY HALLOWEEN A TOUS !

20171030_151521

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s