L’Atelier des Lumières et son expérience immersive au cœur de l’art

L’Atelier des Lumières, un lieu unique à Paris proposant une expérience immersive au cœur de l’art, a ouvert ses portes le 13 avril dernier dans le XI arrondissement de la capitale.

Situé dans une ancienne fonderie du XIXe siècle, l’Atelier a été créé sur l’initiative de Culturespaces, le premier acteur culturel privé pour la gestion globale de monuments, musées et centres d’art, l’organisation d’expositions temporaires et d’expositions numériques immersives. Cette création s’inscrit dans la prolongation du succès des Carrières de Lumières développées depuis 2012 aux Baux-de-Provence.

Culturespaces poursuit ainsi son développement comme pionnier des expositions numériques au niveau national.

 

 

Un lieu unique… la fonderie du Chemin-Vert…

L’ancienne fonderie de fer du Chemin-Vert voit le jour en 1835 lors de la Révolution Industrielle. Créée par les frères Plichon et située rue du Chemin-Vert dont elle tient le nom, elle occupe un terrain de 3126 m2 et emploie jusqu’à 60 personnes pour répondre aux besoins de la marine et du chemin de fer en fabriquant des pièces en fonte de grande qualité.

Lorsque Bruno Monier, Président de Culturespaces découvre ce lieu unique inoccupé en 2013, il est tout de suite séduit par le potentiel qu’il représente. En effet, sa valeur ajoutée réside dans son histoire, son ampleur et son caractère industriel lesquels réunis vont donner de l’intensité aux expositions numériques.


 

 

Les expositions numériques … toute une organisation…

L’Atelier des lumières accueille ses visiteurs dans deux espaces : la halle et le studio.

Dans la halle est projeté en continu un cycle d’expositions numériques alternant un programme long et un programme court. Les expositions sont consacrées aussi bien aux grandes figures de l’histoire de l’art qu’aux artistes plus contemporains. En ce moment, les visiteurs peuvent plonger en plein cœur des œuvres de la Sécession viennoise du XIXe siècle et admirer le travail de Gustav Klimt et de son élève Egon Schiele. Le programme court est dédié à Friedensreich Hundertwasser, l’héritier moderne de la Sécession.

Dans le studio, les visiteurs pourront découvrir d’autres artistes bénéficiant de plus ou moins grande notoriété mais surtout faisant partie d’un mouvement contemporain et futuriste. En ce moment, nous pouvons admirer l’installation numérique POETIC_AL qui fait appel à l’Intelligence Artificielle. C’est un ensemble des techniques visant d’imiter une forme d’intelligence réelle, en nous faisant vivre une expérience unique au cœur d’une œuvre digitale singulière, absorbante, originale et j’irais même jusqu’à dire psychédélique.

 

 

Parlons technique…

L’Atelier des Lumières propose des expositions numériques immersives sublimes et prodigieuses agrémentés d’un fond musical grâce au procédé AMIEX (Art & Music Immersive Experience) mis au point par Culturespace en 2012. Ce dispositif permet une immersion totale dans une œuvre, le spectateur vivra ainsi simultanément une expérience artistique visuelle et une expérience sonore spécialement pensé pour chaque séquence. Le but étant de procurer chez le visiteur des émotions vives et intenses.

Les expositions reposent sur la dématérialisation des œuvres et leur projection sur des immenses surfaces de l’ancienne fonderie (3300 m2 de surface de projection) en très haute résolution grâce au 140 vidéoprojecteurs laser BARCO, accompagnés des belles compositions musicales grâce à 50 enceintes à directivité contrôlée Nexo.

 

 

Le résultat…

J’ai eu la chance de découvrir l’Atelier des lumières lors de sa soirée d’inauguration le 9 avril dernier. L’expérience a été prodigieuse, unique et éblouissante. Je me suis laissé complètement absorber par la beauté de l’art de la Sécession en plongeant littéralement dans l’essence même des magnifiques œuvres de Gustav Klimt et d’autres artistes de cette période. Les œuvres présentées de cette façon permettent une immersion totale dans un mode artistique et magique des plus grands peintres de tous les temps. D’autant plus Klimt est un de mes artistes préférés, par conséquent ça a été un plaisir de participer à cette première expérience. J’attends avec impatience les prochaines expositions. Je remercie Michael Couzigou, Directeur de l’Atelier des Lumières, pour son invitation.

 

 

 

Une œuvre vue à la loupe…

…Le Baiser de Klimt

Atelier KlimtHuile sur toile recouverte des feuilles d’or, 1.8 m x 1.8 m

 

Le Baiser de Klimt est décidément mon œuvre préférée.

Ce tableau a été réalisé entre 1907 et 1909 (date à laquelle Klimt a fait ses dernières retouches alors que l’œuvre a déjà été exposée).

Avec son aura fascinante d’or, il illustre l’amour infini et le bonheur érotique de ce couple enlacé plein de sensualité.

Cette étreinte amoureuse qui est l’expression d’une profonde intimité entre les deux personnages illustre la force de l’érotisme qui s’élève ici à un rang presque sacré.

Ce tableau témoigne de l’intérêt de Klimt pour le spirituel ainsi que pour l’amour et le divin.

Ce qui unit les deux êtres du tableau est le lien physique bien-sûr mais également psychique et spirituel.

La femme est agenouillée et se donne à son amant les yeux fermés se laissant transporter par la passion de l’amour.

Sur son visage se dessinent les expressions d’apaisement et de bonheur, elle est rassurée, se sent en sécurité et est prête à accueillir tout l’amour que son partenaire lui témoigne.

L’homme tendre et fougueux, animé par des pulsions, serre sa compagne avec passion, il la regarde et l’embrasse avec tendresse.

Il est dans le contrôle par la façon dont il la tient et même sa tenue témoigne de tout son pouvoir, alors que de la douceur et de la puissance se dégagent du vêtement féminin.

Parterre les fleurs représentent le bien-être, une sorte du paradis, la nature qui renaît peut faire penser à la renaissance perpétuelle des sentiments.

La chaleur qui émane du tableau grâce entre autres à l’or qui y est incorporé symbolise la puissance et l’éternité.

L’œuvre évoque ainsi un monde fascinant, délicieux, paradisiaque, ou le couple s’isole dans la sublimation du sentiment amoureux.

Ils semblent tout droit sortis d’un autre monde, hors de la portée du temps qui passe, comme s’il n’existait qu’eux.

Par son œuvre, Klimt a mis en scène un idéal romantique et a fait le bonheur de tous les admirateurs de ce tableau, dont moi sa plus grande fan.

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Quelques informations pratiques :

L’Atelier des Lumières se situe au 38 rue Saint Maur 75011 Paris

Il est ouvert tous les jours (y compris les jours fériés) de 10h à 18h.
(Nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h).

Site internet :  http://www.atelier-lumieres.com/fr/home

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s